lundi 29 septembre 2008

ELECTIONS INTERNES DEPARTEMENTALES au MOUVEMENT DEMOCRATE

MOUVEMENT DEMOCRATE: ELECTIONS INTERNES DEPARTEMENTALES

Les élections internes départementales sont terminées.

Avaient lieu samedi 27 les élections internes du Modem fédérales : élections de la présidence, élections du Conseil Départemental, élections de la Conférence Nationale.

Le rôle des instances:

  • --Le Mouvement Départemental: Il est responsable de l'information et de la formation des adhérents, de l'organisation , de la promotion du mouvement dans le département, de l'organisation et de la préparation des échéances électorales. Il décide des investitures aux élections municipales dans les villes de moins de 10 000 habitants ainsi que des investitures aux élections cantonales. Les instances départementales doivent contribuer à optimiser les travaux des sections en organisant les échanges d'information et des actions à portée intercommunale.
  • --Le Congrès du Mouvement Départemental: c'est l'ensemble des adhérents à jour de leur cotisation, il se réunit au moins une fois par an.
  • --Le Conseil Départemental: il comporte des membres de droit ( élus nationaux, 2 représentants par section, membres élus pour 3 ans soit environ 200 personnes). C'est l'instance délibérative du Mouvement Départemental qui définit la politique du mouvement en reflétant les aspirations des adhérents du département. Il décide des investitures aux élections locales- villes de moins de 10 000 habitants et élections cantonales. Il se réunit au moins 2 fois par an.
  • --La Présidence du Mouvement Départemental: Elle est composée de 7 membres , élus pour 3 ans par l'ensemble des adhérents. La présidence du mouvement départemental est garante du respect de la ligne politique du mouvement démocrate dans le département et assure la cohérence avec la ligne politique définie au niveau national. Elle est chargée de l'administration et de la gestion du mouvement départemental. Elle anime son développement. Elle rend compte de son mandat devant le conseil départemental.

2 listes pour la présidence pour le département des Hauts-de-Seine (92):

- La liste Vraiment Modem dirigée par Pierre Creuzet ( Nanterre) -La liste Démocrate du 92 en Action menée par Antoine Dupin (Meudon)

2 listes pour le Conseil Départemental:

-La liste " CollectifVraimentOranges" avec en tête de liste Aurélie Marchand , soutenue par Pierre Creuzet -La liste "Rassemblement Démocrate" avec en tête de liste Alexandre Harmand ( Neuilly), soutenue par Antoine Dupin.

Résultats des élections:

  • -Présidence Départementale:

suffrages exprimés: 930 Démocrates du 92 en Action , Antoine Dupin: 589 Vraiment Modem , Pierre Creuzet: 340

La liste Démocrate du 92 en Action dirigée par Antoine Dupin est élue pour 3 ans.

  • - Conseil départemental:

suffrages exprimés : 518 CollectifVraiment Oranges (a. Marchand): 340

Rassemblement Démocrate (A. Harmand): 577

La liste Rassemblement Democrate dirigée par Alexandre Harmand est élue.

Pour ma part , je suis colistière d' Alexandre Harmand sur la liste Rassemblement Democrate, je suis donc maintenant Conseillère départementale du Modem.

Avait lieu également l'élection de la Conférence Nationale .

  • - Ses compétences:

Elle est l'assemblée des représentants du Mouvement Démocrate, Elle définit la politique générale du Mouvement par les programmes qu'elle approuve et par les motions qu'elle vote. Elle examine le rapport du Conseil national sur l'activité du Mouvement et débat sur ses conclusions. Elle se réunit au moins 1 fois par an sur convocation du président ou à la demande d'un tiers du Conseil National.

  • -Sa composition:

Elle est formée de :

-- Un collège de membres élus pour 3 ans au scrutin de liste à la représentation proportionnelle à la plus forte moyenne dans le cadre départemental, à raison d'un élu pour 20 adhérents et d'un minimum de 2 membres par circonscription législative, dans le respect de la parité.

--300 adhérents élus locaux ou parlementaires, choisis par leurs pairs pour 3 ans, tendant au respect de laparité, dans le cadre de la fédération des élus démocrates. --300 adhérents au titre des personnes morales fondatrices du Mouvement Démocrate.

Une seule liste présente pour les Hauts de Seine menée par Pascal Hureau

Résultats : suffrages exprimés: 846 liste P. Hureau: 834

Je suis également présente sur la liste de P. Hureau pour la Conférence Nationale

dimanche 28 septembre 2008

Législation sur le CO2 des automobiles : le Parlement européen évite le pire: GREENPEACE

Législation sur le CO2 des automobiles : le Parlement européen évite le pire
GREENPEACE
25 septembre 2008
Important revirement à Bruxelles sur le projet de réglementation visant à limiter les émissions de CO2 des automobiles en Europe. Les députés membres de la Commission Environnement du Parlement européen, appelés à se prononcer aujourd'hui sur le texte, ont résisté au lobby automobile et soutenu les propositions initiales de la Commission européenne.
A été adopté l'objectif de 130 g de CO2/km dès 2012 et les délais supplémentaires ont été refusés ainsi que l'objectif de 95 g de CO2/km à l'horizon de 2020.
Certaines zones d'ombres subsistent néanmoins, dont :
  • - le fait que l'objectif de 2020 pourrait être renégocié en 2014,
  • - et l'adoption du principe des éco-innovations, qui pourraient permettre aux constructeurs de contourner les normes.

La balle est à présent dans le camp du Conseil des ministres présidé par la France jusqu'à la fin de l'année. Jean-Louis Borloo et Nicolas Sarkozy qui, en juin dernier, affaiblissait considérablement l'ambition du texte législatif en acceptant le lamentable compromis proposé par l'Allemagne, doivent aujourd'hui écouter les parlementaires et les citoyens européens qui demandent des véhicules moins gourmands en carburant.

Pour être à la hauteur du défi climatique, la future réglementation européenne doit :

  • - limiter la moyenne des émissions à 120 g de CO2/km d'ici à 2012 pour l'ensemble de la flotte ;
  • - fixer dès aujourd'hui un objectif contraignant et ambitieux à l'horizon 2020 et exclure toute révision à la baisse de cet objectif.

mercredi 24 septembre 2008

Produits cosmétiques pour les nouveaux-nés offerts en maternité: Danger?

D'après un article du Le Quotidien du Médecin (18/09/08)
HALTE A LA DISTRIBUTION DE COSMETIQUES POUR LES NOUVEAUX-NES DANS LES MATERNITES !!

Le Comité pour le Developpement Durable en Santé ( C2DS) regroupe plus de 200 professionnels de santé du public et du privé. Il lance un appel pour que le principe de précaution soit appliqué aux nouveaux-nés. Il met en cause les échantillons de produits cosmétiques offerts aux mères à la sortie de la maternité. Certains produits chimiques contenus dans ces cosmétiques n'ont pas fait la preuve de leur innocuité.

Ce Comité est né en 2007, pour créer une nouvelle approche durable et solidaire des soins. Le groupe de travail chargé de la prévention et éducation en santé s'est intéressé aux boites d'échantillons de produits cosmétiques offertes depuis 20 ans par le personnel soignant à la sortie de la maternité.

Dans ces produits, un cocktail potentiellement toxique de produits chimiques: PARABEN, EDTA, BHA, PEG, ETHERS DE GLYCOL, BISPHENOL. Certains sont classés CMR ( produits chimiques cancérogènes et/ou mutagènes et/ou toxiques pour la reproduction.)

Ces produits cosmétiques , à l'inverse des médicaments, n'ont pas besoin de prouver leur efficacité. Des travaux scientifiques ont montré un lien entre certaines de ces substances et l'augmentation de l'incidence de maladies ( malformations génitales, certains cancers).

Cette démarche est appuyée par des personnalités comme le Pr Belpomme, cancérologue, le chimiste toxicologue A. Cicollela, membre du conseil scientifique du WWF, le toxicologue A. Picot, ancien directeur de l'unité de prévention du risque chimique au CNRS, le Pr Sultan, chef de service de pédiatrie au CHU de Montpellier.

Ces produits cosmétiques contenant pesticides, phtalates, bisphénols, paraben, sont appliqués dès les premiers jours de vie. Le risque c'est l'accumulation de ces produits dans le tissu adipeux (le tissu graisseux). Cet effet cumulatif s'ajoute à toutes les contaminations potentielles auxquelles sont exposés les nouveaux-nés: foetale ( le nouveau-né naît contaminé puisque l'on retrouve dans le méconium une trentaine de produits chimiques), néonatale, environnementale.

Le C2DS a alerté l'industrie des cosmétiques, les autorités de santé , l' AFSSAPS, l'Institut national de veille sanitaire et le ministère de la santé.

Le principe de précaution doit être appliqué pour les nouveaux-nés.

Aux mères de garder leur sens critique et de ne pas accepter ces "cadeaux" à la maternité..

mardi 23 septembre 2008

GUIDE pour une HIGH-TECH RESPONSABLE VERSION 9/ GREENPEACE

GUIDE POUR UNE HIGH-TECH RESPONSABLE VERSION 9
GREENPEACE

La neuvième édition du classement Pour une high-tech responsable de Greenpeace révèle que cinq marques ont fait des progrès significatifs : Nokia, avec une belle longueur d’avance, puis, dans un mouchoir de poche, Samsung, Fujitsu Siemens, Sony Ericsson et Sony .

Le quinté de tête

Nokia regagne la tête du classement (2), grâce à l’amélioration de ses services de reprise des appareils obsolètes développés en Inde (3), l’un des pays les plus fortement touchés par les pollutions dues aux e-déchets. Samsung décroche la 2e place alors que Fujitsu Siemens bondit du 15e à au 3e rang, une spectaculaire ascension réalisée suite à l’engagement de la marque à éliminer tous les plastiques PVC et les retardateurs de flamme bromés (RFB) de sa gamme de produits d’ici à fin 2010. Sony Ericsson et Sony ferment la marche.

Les mauvais élèves

Philips se fait remarquer par ses piètres performances en matière de gestion des déchets électroniques et leur recyclage. L’entreprise occupe la 12e position, après avoir écopé d’un point de pénalité pour le lobbying qu’elle a pratiqué contre le principe de responsabilité individuelle du producteur au sein de l’Union européenne (4). En queue de peloton, Microsoft, suivi de Sharp et enfin Nintendo, qui conserve son bonnet d’âne depuis son entrée dans le classement, en décembre 2007.

Du nouveau chez Apple !

Jusqu’à présent, aucun fabricant ne commercialise d’appareil électronique totalement exempt de retardateurs de flamme bromés et de PVC. Certaines marques ont déjà lancé des produits contenant ces substances toxiques en quantité limitée, et d’autres, comme Nokia et Sony Ericsson, ont annoncé leur intention de produire des appareils sans retardateurs de flamme bromés, ni PVC ni mercure. La semaine dernière, le PDG d’Apple, Steve Jobs, a annoncé que la nouvelle gamme d’iPod sera bientôt sans retardateurs de flamme bromés, ni PVC ni mercure. Une annonce saluée par Greenpeace. Apple franchit une nouvelle étape. Nous attendons avec impatience que l’étape suivante, c’est-à-dire une annonce du même type pour tous les produits Apple, des iPhones jusqu’aux Mac, reprend Zeina Al Hajj. Sur l’iPod, des progrès restent néanmoins à faire, notamment concernant la durée du vie de cet appareil : remplacer la batterie coûte cher, ce qui incite à l’achat d’un nouveau modèle.

dimanche 21 septembre 2008

Longs transports d'animaux : débats à la Commission Européenne en octobre, nous pouvons agir ..

Longs transports d’animaux : la course contre la montre est engagée !

ALERTE DE LA PMAF (Protection Mondiale des Animaux de Ferme)

AVEZ-VOUS UNE MINUTE POUR LES ANIMAUX ?

---Chaque année, des millions d’animaux sont transportés à travers l’Europe sur des distances interminables. Retirés de leur environnement, chargés, déchargés, mélangés avec des animaux qu’ils ne connaissent pas, debout en déséquilibre permanent durant des heures dans des véhicules qui tanguent, en manque d’eau et de nourriture... viennent ensuite la fatigue et l’épuisement, le risque de chuter et de mourir piétinés par les autres. Pour ces animaux oubliés, les sources de souffrance empirent de kilomètre en kilomètre...

---L’Europe dispose d’une réglementation en matière de transport d’animaux, mais les pratiques de transport restent souvent illégales : les ventilateurs ne sont pas allumés, les abreuvoirs sont à sec, et les animaux sont souvent transportés entassés, sans pause, sans eau, sans nourriture, pendant 40h ou 50h de trajet sans fin.

Octobre 2008 : un horizon d’espoir pour les animaux !

Avec votre aide, nous pouvons agir pour ces animaux maintenant.
Le mois prochain, des débats importants pour l’avenir de ces animaux se tiendront à la Commission européenne. Ces discussions peuvent ne pas seulement améliorer les textes de loi qui protègent les animaux en cours de transport, elle peuvent aussi conduire à l’interdiction des longs transports d’animaux.
Afin de faire pression sur ces débats qui affecteront la vie de millions d’animaux chaque année, la coalition internationale « Handle with Care » (Attention fragile) présentera une pétition massive exprimant l’opposition des citoyens européens à ces interminables trajets.
Grâce à vous, nous demanderons à l’Europe d’épargner à des millions de chevaux, vaches, moutons, cochons... les affres de ces transports de la honte.

SIGNEZ LA LETTRE AU PRESIDENT DE LA COMMISSION EUROPEENNE http://www.pmaf.org/page.php?content=rubriques/lettres/2008/Handle-with-care0908/form_lettre.php

mercredi 17 septembre 2008

Comment les agro-carburants détruisent l'Amérique Latine: rapport des Amis de la Terre

COMMENT LES AGRO-CARBURANTS DETRUISENT L'AMERIQUE LATINE:
dernier rapport de l'association les Amis de la Terre
"alimenter la destruction en Amérique Latine"
L'impact réel des agro-carburants sur ce continent
Basé sur des études menées dans 7 pays, il met en évidence l’aggravation des conflits fonciers, l’éviction des populations pauvres, les conditions de travail désastreuses et l’augmentation de la déforestation liées au développement des agrocarburants. Les agrocarburants bénéficient aux multinationales, investisseurs, spéculateurs et grands propriétaires terriens, mais pas aux populations locales. La cause principale est l’exportation d’agrocarburants vers l’Europe et les Etats-Unis : pour stopper la destruction, l’Union européenne doit rejeter tout objectif contraignant d’incorporation dans les transports.
Le nouveau rapport « Alimenter la destruction en Amérique latine » montre que l’explosion des plantations d’agrocarburants dans les 7 pays étudiés se fait par des monocultures intensives, qui nécessitent de grandes quantités de terres, de produits chimiques et d’eau. Elles poussent les autres types d’agricultures vers les forêts et les savanes, aggravant la déforestation et la destruction de la biodiversité.
D'après Les Amis de la Terre, les conditions de travail sont extrêmement faibles, parfois proches de l’esclavage. Le travail forcé des enfants existe dans plusieurs pays. En outre, les superficies de terres exigées par les agrocarburants entraînent des déplacements forcés de communautés locales, avec des conflits sur le droit à la terre dans tous les pays étudiés, aggravés par la spéculation foncière et l’usage de la violence dans certains cas.
De plus, selon cette étude, les gouvernements introduisent des dispositions extrêmement favorables à l’agrobusiness (exemptions fiscales, droits de propriété, infrastructures). L’absence de planification de l’usage des terres et l’opacité dans le secteur nourrissent la corruption et les conflits d’intérêts, les gouvernements fermant souvent les yeux face à des activités illégales des producteurs et des propriétaires. Les principaux bénéficiaires sont les gros producteurs, traders et investisseurs, aux dépens des populations locales et de l’environnement.
Selon Sébastien Godinot, coordinateur des campagnes aux Amis de la Terre France, "le rapport met en évidence que les agrocarburants menacent le modèle d’agriculture familiale indispensable dans ces pays pour la production vivrière. L’Union européenne est une des causes majeures de cette catastrophe (avec les Etats-Unis) : elle doit stopper ses importations d’agrocarburants venant des pays du Sud. Pour répondre à ses enjeux climatiques et énergétiques, elle doit lutter contre la surconsommation de carburants plutôt que d’aggraver les inégalités et les destructions dans d’autres régions du monde. Nous lancerons début octobre avec le CCFD et Oxfam une campagne dans ce sens, ciblant la Présidence française de l’Union européenne".