vendredi 27 juin 2008

PROPHETIE INDIENNE

PROPHETIE INDIENNE: QUAND LE DERNIER ARBRE......
  • Quand le dernier arbre aura été coupé,
  • Quand la dernière rivière aura été empoisonnée,
  • Quand le dernier poisson aura été attrapé,
  • Seulement alors,
  • L'Homme se rendra compte que l'argent ne se mange pas....

Guide pour une High Tech responsable par Greenpeace: Juin 2008

8eme EDITION DU GUIDE pour une HIGH-TECH RESPONSABLE par GREENPEACE
L’objectif de ce guide est d’offrir un outil aux gens pour éclairer leurs choix de consommation mais aussi de faire émerger une demande forte de produits électroniques économes en énergie, exempts de substances dangereuses, qui pourront ensuite être recyclés sans polluer l’environnement et mettre en danger la santé des travailleurs du recyclage, en Europe mais aussi dans les pays en voie de développement.

mercredi 25 juin 2008

Un discours d'une enfant devant l'ONU en 1992 ....

Le discours d'une enfant devant l'ONU en 1992 sur l'environnement... que je veux vous faire partager....
Elle doit être profondémment déçue et triste de voir ce que nous continuons à faire de notre planète depuis ........ 1992---2008....

mardi 24 juin 2008

ALD : le directeur de la CPAM prône des économies...

REDUCTION DE PRISE EN CHARGE DES MEDICAMENTS pour les PATIENTS EN AFFECTION LONGUE DUREE: Une idée du directeur de l'Assurance Maladie.
  • Dans "Les Echos" , Frédéric Van Roekeghem, le directeur de l'Assurance maladie prône des économies passant notamment par une réduction du taux de prise en charge de médicaments des patients souffrant d'affections longue durée (ALD).
"L'Assurance maladie préconise "de ne plus rembourser qu'au taux normal de 35 % les médicaments à vignette bleue actuellement pris en charge à 100 % pour les personnes en ALD (sauf pour les invalides, les victimes d'accidents du travail et les soins délivrés en maternité). Avec une économie de 250 millions d'euros à la clef qu'Eric Woerth aimerait obtenir rapidement en mettant en place la mesure dès cet été. Pour justifier ce déremboursement partiel, présenté comme un « transfert » aux mutuelles et aux assurances, l'assurance-maladie souligne que cela ne ferait que stabiliser la part des dépenses prises en charge par le régime obligatoire, qui s'accroît en raison du dynamisme des ALD"
Le ministre du budget , eric Woerth assure qu'il n'y aura aucune remise en cause du remboursement à 100% des maladies Longue Durée.
          • Une idée "lumineuse " de Van Roekeghem: les plus malades paient.... Après les franchises médicales, voilà que l'on sort de son chapeau une baisse des remboursements de médicaments pour les pathologies de longue durée. Le but est évident: transférer la prise en charge des soins vers le privé... Et tant pis si une partie de ces patients n'ont pas les moyens de se payer une assurance privée ou une mutuelle.
          • La médecine à 2 vitesses est de plus en plus présente; on va vers la méthode américaine ..... Lamentable.... L'individualisme de la société occidentale...
          • Tant qu'à faire, pourquoi ne plus prendre en charge les patients qui fument, qui boivent de l'alcool,qui se droguent , qui mangent n'importe comment, ceux qui font du sport et qui se blessent, ceux qui n'en font pas et ont des facteurs de risque lié à la sédentarité, ceux qui prennent des risques tous les jours pour leur santé ( c'est-à-dire tout le monde), les personnes âgées malades ...... Pourquoi faire de la recherche pour augmenter l'espérance de vie, pour améliorer le confort de vie ? Si au bout du compte, tout cela coûte trop cher à la société...
          • Qu'ils aient le courage de le dire, nos dirigeants: ils veulent privatiser la sécu , ils veulent individualiser le risque et le soin....
          Espérons que le gouvernement n'ira pas suivre les idées "lumineuses" de Van Roekeghem.......

          Un dimanche après-midi à la Ferme de Viltain à Jouy en Josas

          LA FERME DE VILTAIN

          Un dimanche après-midi à la Ferme de Viltain

          La Ferme de Viltain est située sur la commune de Jouy-en-Josas dans les Yvelines (78) . Au programme, la famille Dupré nous accueille tous les jours pour la cueillette de fruits, légumes, fleurs mais aussi pour la visite de la ferme (laiterie, traite, fromagerie) , et la vente de produits de la ferme ( fromages, fruits, légumes, confitures, volailles).

          L'adresse: 78350 Jouy en Josas tél 01 69 41 22 23. Mail: viltain@chapeaudepaille.fr

          Le site web: http://www.chapeaudepaille.fr/cueillettes/viltain/index.htm

          Par ce dimanche ensoleillé, j'ai emmené ma mère pour une cueillette à la ferme de Viltain. On cueille, on mange (un peu !) on pèse notre récolte, on paie.....

          La ferme de Viltain

          Beaucoup de cueilleurs et cueilleuses en ce dimanche. Beaucoup de fraises à ramasser .....

          Nous marchons entre les plants, fouillant les feuilles, il faut chercher , fouiller , se baisser pour trouver LES FRAISES !!!

          Des bébés fraises !!

          De jeunes fraises.

          Notre récolte de fraises

          Après les fraises, la RHUBARBE!!! Enfin, la rhubarbe c'est pour des amis , moi , je n'aime pas trop ça ( trop acide !).

          Détail de feuille de rhubarbe

          Le soleil cogne dur sur nos épaules ..... Après la rhubarbe, les GROSEILLES !!! Là non plus, ce n'est pas pour nous, c'est pour Cathy qui adore tout ce qui est acide.. Bon les groseilles ne sont pas toutes mûres ....

          Nous n'avons ni cueilli ni pommes de terre, ni radis ( trop peu), choux, fleurs, courgettes ( trop peu encore)...
          Après avoir pesé nos récoltes , puis payé , nous avons tout déposé dans le coffre de la voiture. Puis, direction ,la ferme .
          Les vaches attendent la traite....

          Nous faisons connaissance avec Pompom , l'âne , la mascotte de Viltain.......

          Pompom se gratte le menton.....

          Puis, un petit tour au Marché pour quelques emplettes : abricot, courgettes, fromages, tomates, aubergines, radis, confitures......

          dimanche 22 juin 2008

          EQUATEUR, terre de contrastes...L'Amazonie....

          L' AMAZONIE EQUATORIENNE , CUYABENO
          La suite.... Et fin....
          Nous retournons pour une dernière baignade sur la Laguna Grande admirer cette forêt inondée

          Profitons de cette lumière , de ces couleurs , de cette atmosphère si paisible...

          Le paradis ? Pour combien de temps?

          Quel bonheur de se baigner dans cette nature encore intacte , si belle !!!

          Nous plongeons des arbres , nageant autour des pirogues, attendant le coucher du soleil..

          Derniers moment en Amazonie , le départ étant prévu pour le lendemain très tôt ..

          Ma seule envie: oublier le bateau, oublier la France et me « perdre » au sein de cette nature...

          vendredi 20 juin 2008

          LANCEURS D' ALERTE: Mobilisation pour Christian Vélot

          Appel à mobilisation pour le lanceur d'alerte Christian Vélot
          le mercredi 25 juin à partir de 10h30 à Orsay et à 15h00 à Paris pour un défilé.
          • Christian Vélot est enseignant-chercheur en génétique moléculaire à l’Université Paris-Sud.
          • Depuis 2002, il est responsable d’une équipe de recherche à l’Institut de Génétique et Microbiologie (Institut mixte CNRS – Université) sur le Centre Scientifique d’Orsay.
          • Parallèlement à son activité d’enseignement et de recherche, il anime sur son temps personnel de nombreuses conférences à destination du grand public sur le thème des OGM. Ses conférences didactiques, dont l’une a notamment servi de document de travail à l’intergroupe OGM du Grenelle de l’Environnement, ont permis à de nombreux citoyens d’avoir accès à une connaissance de la réalité des OGM et ont contribué à la prise de conscience raisonnée des risques qu’ils portent. Il est souvent intervenu en tant que témoin dans les procès de faucheurs volontaires.

          Christian Vélot fait partie de ces lanceurs d’alerte qui oeuvrent pour faire valoir la réalité de certains risques et engager des débats démocratiques, là où l’obscurité et l’opacité sont de règle.

          Cet engagement lui vaut aujourd’hui, de la part de la direction de son Institut, de nombreuses pressions morales et matérielles, depuis l’accusation infondée d’impliquer son institution dans ses prises de position publiques, la confiscation de la totalité de ses reliquats de crédits pour 2008 et 2009, la privation d’un étudiant stagiaire, jusqu’à l’annonce de l’exclusion arbitraire de son équipe de l’Institut à partir de fin 2009. De plus, Christian Vélot et son équipe ont fait l’objet pendant plus d’un an d’un harcèlement pour qu’ils quittent leurs locaux (allant jusqu’à la menace d’un déménagement manu militari) au prétexte de la mise en place d’un prétendu pôle de biotechnologie qui s’est avéré être un projet fantôme pas même budgétisé.

          Nous demandons que toutes les conditions soient rassemblées pour que Christian Vélot, avec son équipe, puisse poursuivre ses activités de recherche indépendante, ce qui implique notamment que la totalité de ses crédits lui soient restitués et que sa direction revienne sur la décision arbitraire de l’évincer au delà de 2009.
          Au-delà du cas de Christian Vélot, nous appelons également à une très grande vigilance face aux atteintes à la liberté d’expression des chercheurs, et demandons un véritable statut juridique des lanceurs d’alerte, dans le cadre d’une loi de protection de l’alerte et de l’expertise, dont le principe a été acté par le Grenelle de l’Environnement.

          Aussi nous invitons celles et ceux d’entre vous qui se sentent concernés par la situation de Christian Vélot, et plus généralement par la question des lanceurs d’alerte, à une journée de mobilisation :

          Le 25 juin 2008 à 10h30 à Orsay devant l’entrée principale du campus (rue Elisa Desjobert)* et à 15h pour un défilé parisien festif du Luxembourg (place Edmond Rostand) au ministère de la Recherche où une délégation demandera à être reçue.

          Organisations associées : les Amis de la Terre, Attac, Bio Consom'acteurs, la Confédération paysanne, les Faucheurs volontaires, Fondation Sciences Citoyennes, France Nature Environnement, Greenpeace, MDRGF, Nature et Progrès, Réseau Cohérence, WWF...

          Contact : Fabien Piasecki – fabien.piasecki@sciencescitoyennes.org – 06 63 08 58 14

          *Accès OrsayA. Depuis la Province sud et ouest par la route 1. Sur l’A10, au kilomètre 0, prendre la N118 direction Paris Porte de Saint-Cloud 2. Prendre la sortie « Orsay Centre » 3. Tourner à droite rue Guy Môquet 4. Au feu, aller tout droit (passer sous le viaduc) rue de l’Yvette 5. Continuer toujours tout droit jusqu’à la rue Elisa Desjobert (la rue de l’Yvette devient rue Georges Clémenceau puis rue Elisa Desjobert) B. Depuis Paris par la porte d’Orléans1. Prendre l’A6 direction Bordeaux-Nantes 2. Rejoindre l’A10 direction Etampes-Palaiseau 3. Prendre la N188 direction Orsay 4. Prendre la N118 direction Paris Porte de Saint-Cloud 5. Prendre la sortie « Orsay Centre » et suivre les informations des points 3. à 5. de A. ci-dessus C. Depuis Paris par la porte de Saint-Cloud 1. Au Pont de Sèvres, prendre la N118 direction Bordeaux-Nantes 2. Prendre la sortie « Les Ulis », puis reprendre la N118 direction Paris Porte de Saint-Cloud 3. Prendre la sortie « Orsay Centre » et suivre les informations des points 3. à 5. de A. ci-dessus D. Depuis Paris par le RER1. Prendre le RER B direction St Rémy-les-Chevreuses 2. Descendre à « Orsay Ville », et rejoindre la rue Elisa Desjobert en empruntant le passage souterrain

          jeudi 19 juin 2008

          EQUATEUR, terre de contrastes...L'Amazonie....

          L' AMAZONIE EQUATORIENNE,
          CUYABENO
          La suite.....
          Puis , nous stoppons le moteur pour prendre les rames. J'ai fait ma maigre part du travail mais mes épaules appellent à l'aide assez vite!! On a l'habitude ou on ne l'a pas..... D'ailleurs, je ne suis pas très efficace, la preuve...... Les enfants Miguel , Alexander et Stéphania nous doublent en riant ..

          En chemin, nous apercevons encore d'autres oiseaux

          • Les CRESTED OROPENDOLAS ou Psarocolius deculmanus ou OROPENDOLA CRESTADA ou CACIQUES HUPPES
          • Ce sont des oiseaux proches des caciques , de la famille des Ictéridés.
          • Leur corps est noir, ils possèdent une queue jaune ( hormis une paire de plumes centrales noires), un bec long de couleur jaunâtre ou ivoire.
          • Comme les caciques, leur iris est habituellement bleu chez l'adulte.
          • Leur tête est noire également surmontée d'une fine crête noire visible quand l'oiseau est excité.

          • Ils vivent en colonies , partageant parfois leur territoire avec d'autres espèces. Ils sont surtout remarquables par leurs nids..
          • Surprenants nids qui ressemblent à des sacs ou des poches suspendus aux arbres isolés. Ils nidifient en colonies de 2 à 30nids dans le même arbre à 20-30m de hauteur. Les nids sont suspendus aux arbres isolés dont la canopée ne touche pas celle d'un autre afin de les protéger des prédateurs tels que les singes et les serpents. Ils peuvent réutiliser les mêmes nids d'année en année.

          Le nid est un long panier suspendu mesurant jusqu'à 125 cm de long avec une entrée au sommet. Il est tissé avec des matériaux variés comme des fibres de palmier, des copeaux d'écorce, des racines et des fibres de noix de coco. C'est la femelle qui construit le nid. Elle y dépose 1 ou 2 oeufs de couleur gris-bleu dont l'incubation dure 15 à 19 jours. Les jeunes quittent le nid 1 mois après la naissance.

          Le cacique huppé vit aux lisières des forêts ou les clairières. Il se nourrit seul ou en groupe, sur le sol d'insectes , de graines, de fruits mais surtout à mi-hauteur ou dans la canopée où l'oiseau consomme du nectar de fleurs. Il dort en grands groupes la nuit . Il est polygame. Une colonie peut comporter 15 à 30 femelles pour 3-4 mâles.

          • L'OROPENDOLA est silencieux en dehors des périodes de reproduction. Pendant la saison nuptiale et la nidification, on entend plusieurs sortes de chants.
          • Les parades nuptiales sont accompagnées de « cr-creeeEEEooooooooo » fluides et vibrants. Pendant les parades territoriales, le mâle émet des gargouillis et un son fluide « crrrrr-ooooo-whooop-whooop »

          Tout au long de la rivière , des perroquets et des aras nous survolent haut dans le ciel.

          Puis au loin, sur une branche d'un arbre isolé, domine un

          TOUCAN

          Rencontre au cours de l'eau ....